Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 05:20


MORLAIX.


Eglise Saint-Mathieu.    Edifice actuel de 1822-1827, aupravant des XV° et XVI°siècle

Travaux de vitraux


1493,
Pierre Croguennec, peintre verrier, fait une vitre.ab

1544, Thomas Quemener répare les verrières.  peintre , vitrier à Morlaix, monogramme TQ. Travaille aussi, à Notre-Dame en 1546, à Ploujean à la même date
           
   1605, Bernard et Yvon Le Prigent peintres vitriers,«  met en plomb neuf et répare entièrement une vitre étant près de la tour et sur le portail de ladite église et portant l’histoire de saint Mathieu » pour une somme  de 72 livres.Bernard Prigent remet du verre blanc en la chapelle de Saint-Avertin.La même année René Renault maitre vitrier,reçoit 24 livres pour « deux panneaux neufs en la vitre du grand autel et la réparation qu’il aurait faite et avoir mis à neuf 28 pieds de verre blanc.On  retrouve ce peintre vitriers à Saint-Martin
   En 1606, est payé 4 livres 11 sous 6 deniers «  pour une moitié de vitre qui est en la chapelle de Monsieur Saint Yves appartenant à monsieur du Val Pissart.. en considération qu’elle avait esté desmoli durant la guerre.
(Probablement en août 1594 par les canons des Ligueurs.)AB

1619, Bernard Léon pose deux vitres à la chapelle Saint-Avertin pour 24 livres.

1624, Hervé Ier Bourriquen fait deux vitres en verre de Rouen de chaque côté du maître autel. La même année répare la grande vitre.

1625,le même pose deux vitres en verre de Rouen dans la chapelle Sainte-Marguerite, dont la dédicace eut lieu en 1624.

1627, Jean 1er travaille à Saint-Mathieu avec entre autres «  quelques pieds de verre  au dessus de l’image du Crucifix et chantreau de ladite église. »

1637, Martin Prigent met en plomb la grande vitre de Saint-Mathieu de Morlaix avec Alain Hervé et Yves Le Guenillon.

1647, Gilles Léon, maître peintre et vitrier, met en place une vitre neuve du côté du grand autel et des vitres neuves aussi dans la grande vitre étant au bas de ladite chapelle pour la somme de 12 livres 10 sols.

1674, Olivier Martin effectue des travaux de vitrerie pour 16 livres.

1679, le 4 septembre. Procès verbal réformateur du domaine royal..NPDQL

"La maîtresse vitre était coloriée et ne contenait que des blasons France et Bretagne. Il en était de même dans la fenêtre située à gauche.

 Première chapelle du côté évangile, la chapelle Saint-Sébastien-et-Saint-Roch, vitrail avec les armes des Quintin alliés à celles des Fleuriot, Jacobin, Fleuriot et les armes des Le Sparler écartelées de Quintin.

La troisième chapelle avait deux fenêtres, l’une les armes des Balavesn, l’autre les armes des Coatquis de Kernéguès.

La quatrième chapelle, Saint-Yves, vitrail avec armoiries des Coatquis de Kernéguès, al
liées aux Le Moyne, Quélen.1645.

La cinquième chapelle, Sainte-Anne et Saint-Laurent, vitrail avec un écusson aux armes de  Martin Nouel, et de Marie de Tavignon, son épouse. 1626.

Chapelle Sainte-Monique ou Notre-Dame-de-Consolation. dont une des vitres était chargée des écussons de Dourguy alliées aux La Forest, Dourduff, Kergus de Troffagan.et l’autre vitre aux armoiries des Salaun de Kermoal.

La grande vitre derrière les orgues n’avait que deux écussons, France et Bretagne.
 Côté épître, la première chapelle, les Cinq-Plaies,  vitraux avec armes de Paul Pinart +1662, alliées à celles de son épouse Marie de Kerouartz+1669.

Chapelle suivante, Sainte-Elizabeth, blason mi-parti Runiou et Guillemette Le Borgne, mariés en 1643.

Puis autel Notre-Dame-de-Callot avec vitre aux armes de Pennelé Le Bihan avec divers alliances."

1701, Roland Merer, peintre vitrier, accommode les vitres du pignon du grand autel pour 43 livres. On le revoie en 1705 et 1707. François Augès Morlaix, maitre peintre vitrier  lui succède en 1709, 1723, 1735.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires