Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 18:12

BOIS-FRERES-001VBOIS-FRERES-002WWeb0001cailloux-jaunesWJE NE SAIS POURQUOI,  JE ME SUIS  CHEMINDEFER-PONTCROIXAUDIERNE-PHOTOS-044.jpgintérressé aux ensembles de ces pierres qui la plupart du temps j'aillissent des fins fonds de la terre, portant de nombreuses formes et couleurs. Peut-être  le trait  vous rappellera parfois le vitrail.

 

 

 

 

 

 

Web0002cailloux-feuxW

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans CROQUIS D'EXTERIEURS
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 18:09

BOIS-FRERES-004WWeb0004petist-et-grandsW

Web0003-pic-sousmarinW

Web0002cailloux-feuxWBOIS-FRERES-002W

BOIS-FRERES-001VWeb0001cailloux-jaunesW Web0001cailloux-gris-AAW

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans CROQUIS D'EXTERIEURS
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 17:41

Web0014phareetgaleesW.jpg

Web0011petite-phare-sure--i.jpg

web1-vers-le-cielW.jpg

Web0003quaie-n79W.jpg

Web0002-quaie-treizeW

Web0001-port.jpg

Web0003ww.jpg

deux journées offertes par les enfants, nous ont permises  de marcher et

 

de redécouvrir cette île.et resortirent d' anciens souvenirs:Web0002bwn

 

Le premier souvenir, fut en marchand vers le phare et en y montant l'escalier de ce phare qui a perdu son faisceau, nous n'avons pas pu nous échapper de penser à Jean-Pierre Abraham et à sa phrase: "Compère , quas-tu vu?" , ma réponse fut , en haut, en crayonnant de tous côtés, que "la flamme avait disparue". Mais il était encore en nous.

 

.le carnet de croquis, l'appareil de photos,  nous accompagnaient, Un peu de crachin le premier matin,

 

le soleil après. le long de l'après-midi et le lendemain.Web00014w-copie-1.jpg Web0002jauneW.jpg

 

 

ILes plus vieux souvenirs remontaient à une cinquantaine d'années, Web0001wx.jpg

 

Il s'agissait de la pose des vitraux de l'église, pose qui a duré un certain temps  . Nous étions  plusieurs sur ce chantier, 

 

L'endroit où nous  passions nos nuits,  sous tentes, était un terrain de verdure, face à la mer, et face la pointe du Raz.

Ce terrain qu'i nousavait été conseillé,  s'appelait 'le cimetière des pestiférés. On l'appelle encore: cimetière des pestifèrés.,

 

Il est toujours un terrain de verdure, Un monument en souvenir des combattants de Sein y a été installé .

 

Nous nous souvenions, tout en marchant sur les chemins, de terre, devenus béton, des rencontres avec les habitants, aimâbles,  toujours ausssi acueillants, curieux de notre travail,  Les invitations  à  prendre ici et là,  où nous attendaient une boisson.  ou un plat. Web00017w-phare-rouge

 

Sounenirs aussi d'une tempête dont les écumes recouvraient les ruelles, Passant devant le présbytère,souvenir d'ucuré de l'époqueque j'ai dû tapé, étant à cours d'argent .

 

Il fut remboursé dèsnotre retour à terre.Web00016-lavionCet emprunt était dû au retard dans la pose  des vitraux qui se faisait à l'époque à l'échelle.

 

 

 

 

La venue de de Gaulle nous a été à peine perçue, vue le monde qui l'entourait.Nous avions du travail à terminer avant de rentrer. Web000504-HABITANTES-ET-PHA.jpg

 

les souvenirs sont encore nombreux, mais il faudrait revenir pour que la partie droite du cerveau se réveille.Web0002164w-rogerbrun 

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans CROQUIS D'EXTERIEURS
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 20:11
LMarcheurs, marée basse er brume du matin.
Nid dans une
dune, nous nous étions reposés par hasard sur le haut droit de ces trois oeufs, tâches bleus sur un fond gris bleu. Dès notre départ, la mère s'est avancée lentement en vérifiant  que nous partions bien.












Cavaliers sortant de l'eau



























L'ancien
embarcadère























Le gué


Ile Tudy

L
Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans CROQUIS D'EXTERIEURS
commenter cet article