Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 18:09




 Le culte d’Anne.

Il est attesté au Proche-Orient dès le IIesiécle et à Byzance au Ve siècle ; En 550 ; Justinien fit bâtir une église dédiée à saint Anne. En Occident, son culte n’apparaît qu’à partir du XIe siècle.


Les restes sacrés de sainte Anne quittèrent Byzance au VIIIe siècle et vsont vénérés à Apt à partir du IXe siècle.

 La légende dit que  Charlemagne était présent  à Pâques 776 lorsque fut découvert le corps de sainte Anne.

 
L’actuelle cathédrale fut commencée en 1056.

 A partir de 1382, le nom de sainte Anne figura au calendrier liturgique.

En 1623, Anne d’Autriche passa à Apt espérant que cette sainte la rendra féconde, mais en vain, seulement 15 ans après, mais cela grâce à l’intervention de sainte Anne d’Auray.

En 1639, Louis XIII enverra une relique de la sainte Anne d’Apt à Auray, suite à la naissance de Louis XIV.



SAINTE ANNE D’ESTRELLA RUIZ-CALVEZ.

C’est une femme savante, une femme qui enseigne.
 Le livre est son affaire.
C’est une mère éducatrice qui enseigne à son enfant la lecture et la religion.

La dévotion à sainte Anne commence très tôt, mais elle prend véritablement son essor qu’au XIIe siècle en lien directe avec le développement du culte mariale.

Cette dévotion est alimentée par le Protoévangile de saint Jacques, IIe siècle, où sainte Anne veut dire grâce, et Joachim : préparation.

C’est une épouse délaissée par son mari, car elle n’a pas d’enfants.

Lle culte  prend une importance croissante, même envahissante, vers la fin du XVe. On lui reproche de prendre le pas sur sa fille, son trinubium, triple mariage que la légende lui attribut , tradition qui remonte au Xie Siècle et où veuve de Joachim, elle se remarie avec Cléophas, frère du premier, puis reveuve, épouse Salomé.

Les enfants successifs étant Marie Cléophas et Marie Salomé, et de là, la Sainte Parenté.

Patronne des mines et des mineurs, car elle est la terre mère, la mine où l’on extrait l’argent : Marie, l’or : Jésus.

Patronne des menuisiers, première arche car elle porta en son sein Marie.

Patronne des marchands de balais, car excellente ménagère.

Patronne des tisserands, des gantiers, des dentellières,
comme les Parques, elle tisse un fil aussi complexe et enchevêtré que l’existence humaine..

C’est la patronne des femmes : mariées, veuves, mères de famille.


Son habit est celui des veuves, des femmes libres expérimentées, des femme obligées de gagner leur vie comme accoucheuse.

Elle est invoquée au moment du trépas.


Sainte Anne montrant le livre à la Vierge commence au XIV, sans doute lié à l’essor des confréries.

Les mères de famille se regroupent sous sa bannière.

 Elle devient défenseur social des femmes.


Son voile indique un état de non disponibilité vis à vis du monde masculin.

Son voile est signe de protection, ou bien par mari ,ou bien par l’âge.

Les cheveux déliés et libres de la Vierge manifestent  la virginité et la non sujétion au mari.

Sainte-ANNE D'AURAY et NICOLAZIC

 La découverte de la statue de sainte Anne.

En 1623, sainte Anne apparaît à un paysan, Yves Nicolazic et lui commande de faire bâtir une chapelle en son honneur dans le champs de Bocenno, où disait-elle, une chapelle avait existé 924 années auparavant.

Le 7 mars 1624, Nicolazic, jusqu’alors traité de fou, découvre à l’endroit désigné, une statue à demi pourrie de sainte Anne.

Une église fut construite et les Carmes en prirent la garde. Le couvent et l’église furent terminés en 1645. La statue fut brisée en 1790, durant la révolution.



signé jean-pierre-anne,né le jour de la sainte-Anne d'une mère au nom de Anne, elle-même fille d'une mère Anna. Il devait s'appeller Anne. Ce fut refusé par ma mairie de Brest un 26 Juillet....

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans jeanpierrelebihan
commenter cet article

commentaires