Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 09:31

 BaIN EN MAUGES Maine et Loire

 

Eglise Saint-Pavin, 1893 vitraux aux scénes de la guerre de Vendée.

 

Jean et A.Clamens, travaux de1896 à 1899..Angers, Maine et Loire, 1 boulevard du roi René, 1883, ouverture de l'atelier dont le fondateur sera  Charles Thièrry, associé  à la comtesse De Walsh Serant

  Le four est installé dans les communs du château. Jean succèdera à la fin du XIX° siècle et s'adjoint un portraitiste de renom, R.V. Livache, qui est l'inventeur du viotrail commératif de la guerre de Vendée.

 

  Vitraux figuratifs,  en majorité, à petites scènes narratives sur  les épisodes de la  guerre de Vendée, le personnage principal y est Cathelineau.  Vitraux offerts  par des nobles

 

« Rends-toi ! Rends mon Dieu. »

 

«  Si j’avance, suivez-moi, Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi ».

verrière dite « de l’abbé Cantiteau »

Verrière dite »de Cathelineau » 1895

Verrière dite « de Cathelineau Généralissime » 1895

Verrière dite « de Cathelineau blessé »

Verrière dite « de Stofflet »1897

Verrière dite « de Charrette »1897

Verrière dite « de la Rochejaquelein »

Verrière dite « de Lescure »

Verrière dite « de d’Elbée »

Verrière dite « de Bonchamps »

Verrières ouest du clocher,  divers portraits dont celui de Pierre Cathelineau,

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans vITRAUX XIX° et XX°
commenter cet article

commentaires