Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 10:53

LE VITRAIL, en tant que création , oblige, comme beaucoup de formes d'art, à une intense recherche

En Création: recherche de la lumière, prendre une connaissance de l'édifice - découvrir l'âme architecturale, la sensibilité à la foi et à la vie du lieu - - sensibilité à son environnement - avec en plus ce poids énorme de la recherche de l'avenir-
Je m'explique: ce vitrail ne va pas durer une décennie- il ne doit pas être un décor vite dépassé - il est la lumière de plusieurs siècles, mais aussi le témoin d'une époque, le témoin, d'une vie religieuse. il doit être créatif; chaque lieu  a son âme; il faut le sentir et ne pas le détruire; tant que le projet n'a pas accouché, c'est une imprégnation complête et longue de l'esprit;

 

EN RESTAURATION

la première chose, c'est de découvrir, un peu comme le petit Prince, c'est de sentir, de rencontrer et de devenir amoureux de la verrière;

C'est une lecture profonde de l'oeuvre- il faut arriver à la place de celui qui l'a fait - à la découverte de l'époque et du lieu, des commanditaires . et  qu'elle serait le message de foi qu'elle porte en elle - foi d'une époque et très diffèrente de la nôtre

C'est aussi pendant ou  aprés cette phase et en même temps une recherche livresque ou plus  sensible des références. les thèmes sont peu nombreux et les rapport entre eux importants dans leur tenacité.

Depuis le tout début du xix°siécle, on trouve une pléthore d'articles de fond sur le vitrail en Bretagne- mais il faut les analyser car tous les auteurs ont une sensibilité et des idées qu'ils ne peuvent étouffer.

C'est un long travail de réflexion sur le pourquoi de chaque pièce. Lors que le vitrail est décortiqué;

Une sorte de strance de découverte vous habite.

Cela ne sobtient pas d'unjour à l'autre, il faut des années pour y parvenir, mais chaque jour amène une parcelle de connaissance.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans CATHEDRALE de QUIMPER
commenter cet article

commentaires