Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 13:54

 

 

 

Glossaire

 

 

 

Abside, terminaison arrondie de l’édifice ou chevet arrondie

 

Acide oxalique, sert à nettoyer des pièces complètement opaques sous compresses de écoiçon

, est une ouverture.  triangulairequi donne le jour dans le réseau 

 

Amict., écharpe destinée à couvrir le cou et les épaules, symbole de la retenue que le prêtre doit avoir dans ses paroles et dans ses yeux

 

Anse de panier, arc en anse de panier ou surbaissé constitué par des cercles de rayons différents

 

 Architecture:

Arcade, ouverture pratiquée dans un mur, parfois aveugle.

 

Arc boutant avec claire voie, arc boutant avec une ouverture

 Doublage,pose d'un élément de verre sur un autre qui serait brisé, peut-être aussi un verre peint qui  grisaillé doublerait  lun verre ayant perdu sa grisaille.

 Habillements des Seigneurs; Armure :       plastron, pièce de devant la cuirasse.

 épauliere, arrêt de cuirasse sur les épaules,

cubitière,  élément d’armure couvrant le coude

canon d'avant bras , élément d’armure couvrant le bras

gantelet, gant d’armure remontant très haut

gorgerin, au XVe siècle, cet élément d’armure est nettement séparé du cou..

heaume de tournoi, Au XVe siècle,  très effilé pour que glissent les lances, il  est remplacé par le heaume à barreaux.

tabard, ou manteau posé par dessus l’armure,  et portant leurs armes, sont de couleur différentes,

torque, feston de couleurs créé au XIVe siècle, fait de deux bandes de soie torsadées pour maintenir le lambrequin attaché au heaume et pour tenir le cimier. En héraldique, fonction  devenu très décoratif.

 

 

 Habillement  du clergé:  Aube. Longue robe blanche, symbole de pureté, qui descend en formant des plis droits. Elle peut porter au XVe et XVI e siècle des garnitures de parements avec une ou des vies de saints. Elle est faite  de lin mais dans de grandes occasions de soie ou autres tissus précieux. Elle est retenue à la ceinture par un cordon,  chasteté, «  Que vos reins soient ceints » et par dessus se met l’étole

 

Aumusse, pèlerine courte  que les chanoines portaient sur le bras gauche.

 

 

Baie, ouverture ménagée dans une partie construite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires