Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 10:07
Les damas ou motifs damassés.

Les damas sont des dessins à ramages qui sont posés sur les vêtements des personnages, notamment des saints. Il en est de même sur les tentures qui ferment le fond des niches.Le motif qui semble le plus utilisé serait la grenade, motif qui se répête à droite et à gauche.

Ces motifs,  aux XVI° siècle, suivant  l'historien Roger Barrié, seraient fait sur un léger Lavis et enlevés à l’aide d’un pinceau dur ou plutôt avec le bout du doigt


 . Je pense, après avoir eu entre les mains, pour restauration, plus d' une centaine de baies,  de la  Cathédrale de Quimper, qu’ils étaient  exécutés avec un pochoir posé sur le lavis ou grisaille de la pièce de verre, du côté intérieur, et enlevé au pinceau,à la brosse. c'est le cas de la baie 121sur une tenture verte. Ils se trouvent autant sur les fonds, qui sont souvent des tentures, que sur les vêtements des personnages.

 Dans  les quelques 130 baies,on relève une grande ’utilisation du pochoir. Le même est utilisé, plusieurs fois  et successivement, comme fond dans une lancette de la baie et   utilisé   dans des baies autres.
Dans cette édifice, et dans la baie123, le damas, ou motif damassé, a pu être exécuté  avec un pochoir,en cuivre ou en parchemin. puis  renforcés ou accompagnés d'un   trait, plus fort.

Les verres utilisés sont  de couleur, rouge, vert, violassée,  bleue, parfois doublée, rouge sur blanc, et quelquefois incolore pour des vêtements.
Ce motif d'ornementation est aussi exécuté en gravures sur verres plaqués comme les rouges, les bleus,

Dans la baie124,sur la face intérieure de la chape, un damas a été exécuté directement au pinceau et non au pochoir.Dans cette même baie et dans une lancette, on relève un pochoir qui  est unique dans le sens  qu'il n'a pas été réutilisé dans les aures lancettes de cette baie

Les motifs autres que la grenade servant aux décors sont nombreux Les auteurs vont parfois jusqu’à  des formes de couronnes, proches de celles de marquis(baie 124), des décors d’oiseaux, Ce qui est le cas de la baie 100, qui présente une Crucifixion,   mais possèdant en plus des motifs floraux sur fond rouge.

La réutilisation de pièces anciennes, comme bouches-trous, existe même pour le motif damassé 
C'est le cas dans la baie126
 où une étoffe verte et damassée recouvre le prie Dieu. Une restauration assez ancienne a supprimé divers éléments,
 en particulier la genouillère de droite, une partie du coussin vert et la moitié du pompon, et y  a incorporé une pièce
 piè

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans cathedrale quimper -
commenter cet article

commentaires