Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 17:05

Laurans, Hervé,    peintre verrier est, né à Lanhouarneau,commune du Finistère en 1828,

C'est dans cette commune qu' il exerça après avoir sûrement appris le métier ailleurs, ou du moins des rudiments de technique.

En 1872,
 lors d'un recensement à Lanhouarneau, il employait 3 ouvriers et un apprenti, dont un François Cabon,installé peintre verrier à Lanhouarneau en 1896, ainsi que Jean Le Goff et Louis Carrère se déclarant aussi peintres verriers.

 Hervé Laurans est mort en 1877. Ses compagnons ont dû prendre la suite.

 Des débris de l'atelier de Laurans et du four existaient encore en 1939 au sud de la place de l'église de Lanhouarneau..

Quant à sa maison, contiguë au four, remarquable par son escalier de pierre, elle fut rasée en 1925.

Cet atelier peignait aussi des oriflammes pour le clergé. comme l'indiquaitL'historien Yves Kerouanton, dans son livre:"Lanhouarneau"

 Il signale aussi qu'il avait épousé une Felep,  au prénom de Marie Louise, ce qui nous permettrait de penser que Laurans aurait pu apprendre son métier chez  le peintre vitrier Fellep, Felep,  de Landerneau.(Les deux orthographes )existent sur leurs oeuvres, et en épouser une fille. ou une personne de la famille.

Inventaire de ses travaux de vitraux en Finistère


1863,commune de Lanhouarneau, église Saint-Hervé
, verrière figurative du chevet, et 2 autres, "Belles verrières qui peuvent rivaliser avec les meilleures productions du XIX°" Le Guennec.

1876, commune de Gouesnou, , Chapelle Sainte-Anne, vitraux figuratifsdont les sujets sont une Présentation au Temple, de Marie des ateliers Laurans.1




Commune de Plouzévédé, 29, église Saint-Pierre et Saint-Paul,
vitraux figuratives non datés,  
Auchevet, .grande baie cintrée avec armature recomposant une verrière en armature 3 lancettes cintrées de 6 panneaux, un réseau composé d’un oculus à 6 cintres et 2 petits oculus inscrit dans des écoinçons.  Sujet le Jardin des Oliviers. .Le Christ à droite est appuyé ou affalé sur un rocher et porte robe rouge et manteau bleu.  Un ange descend dans une nuée qui arrive jusqu'à lui. Une lune au croissant décroissant et des étoiles apparaissent dans un ciel bleu qui apparaît entre les branches d’un immense et gros arbres. restauration JPLB

Commune de Saint-Eloi, 29, église Saint-Eloi.
.vitraux figuratifs non signés  mais qui sont de la main de Hervé Laurans enles comparantavec les baies 1 et 2 desi ce n'est le Pardon oeuvre de Saluden

L'église Saint-Suliau de la commune deSizun, autant dans les plis des vêtements que dans le dais ou les éléments du réseau.

Baie 1, La première au nord, à deux lancettes cintrées à 4 panneaux, et réseau décoratif. Dans niches,
Lancette a, la première a gauche,
 Dans cartouche : Sta Maria. Vierge à l’enfant, manteau bleu à parements or et robe rouge, l,enfant sur lebras gauche l'ensemble sur un fond bleu damassé.
? Lancette b, la seconde, Dans cartouche : S. Josephus. En robe blanche et manteau rouge, tient un bouquet de fleurs de lys dans la main gauche, celle de droite reposant sur son cœur, même fond damassé. Non signé, datation, fin XIXe, début XXe

Baie 2, la première au sud, à deux lancettes cintrées de 4 panneaux et réseau décoratif. Dans niches,
lancette a,  Dans cartouche St Elisius. En évêque, de face, portant petit marteau dans main droite, l’autre étant occupé à tenir la crosse. A ses pieds, paire de pince et masse.
 
Lancette B. S. Petrus,
de trois quart, inspiré, regarde le ciel et tient  à plat ses deux clé de la main gauche. La droite dialogue avec le ciel. ici aussi fond damassé bleu./

Commune deSizun, 29, église Saint-Suliau, vitraux non datés et figuratifs,
baies 1 et 2, vitraux figuratifs et grisailles, saints.non spécifiés.
Baies 1 et 2, Laurans. Baies à 3 lancettes peu larges et cintrées. Celles de droite et de gauche grands losanges de filets bleus sur fond de grisailles et filet d’encadrement de losanges à feuilles jaunes sur fond d’un côté rouge, de l’autre vert
 Dans lancette centrale, baie 1 sur socle et dans niches ; Saint André,baie 2, saint Paul avec épée et livre.Réseau de 5 soufflets avec motifs végétaux hauts en couleurs. Restauration JPLB 1986.


 Commune de Kerlouan, 29, église Saint-Brévalaire, Vitrail figuratif au chevet, une Transfiguration.

Commune de Saint- Thonan, 29, église Saint-Thonan,
vitraux figuratifs, transept.
Transept, figuratif, Laurans.  Baie à 2 lancettes en ogive à 4 panneaux et réseau composé d’un oculus à 8 lobes dont le sujet est une Vierge Marie couronnée assise tenant sur ses genoux l’enfant Jésus . Laurans

 Dans les lancettes  le personnage est présenté dans une niche. En A, de face et en pied, Saint Dominique,  nimbe violet tient le rosaire des deux mains et regarde  un chien tenant dans la gueule la torche enflammée,  symbole sous lequel le vit sa mère avant sa naissance. Laurans
Dans la lancette B, saint Catherine de Sienne, nimbe violet, de trois quart gauche, en pied, écrivant avec une plume de la main droite sur un  livre que tient la main gauche
 Laurans


 
  Baie à 2 lancettes  en ogive de 4 panneaux  et réseau composé d’un oculus à 8 lobes dont le sujet est un Saint-Joseph, en buste et dans un fauteuil, lis à la main, le visage tourné de trois quarts droite vers l’enfant Jésus qu’il porte sur ses genoux Laurans
Dans les lancettes dans niche  en pied et de face, dans la lancette A, légèrement tourné sur sa droite, saint Aurélien, en évêque, la crosse coincé sous le bras gauche tient un livre ouvert des deux mains. Il porte une chasuble or doublé de rouge. A ses pieds  un monstre vert de profil droit qui crache du feu. Rault, date inconnue, 1ère moitié XXe.


 Commune de Plouguerneau, 29, église Saint-Pierre et Saint-Paul, figuration une baie,au chevet:Remise des clès à saint Pierre.

 Dans le livre des psaumes, on peut relever le nom des divers compagnons de cet atelier, dont Laurens, graveur, Gilbert, peintre, Pinvidic, monteur, ainsi que Roux, et Hennot, chauffeur, ce dernier s’occupant du ou des fours..

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires