Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 17:29
SERENT Morbihan
Canton de Malestroit.

Eglise Saint-Pierre  ©XVetXVI°siècle

 1900,vitraux de Latteux-Bazin,
 Manufacture du Mesnil-Saint-Firmin, Oise, après 1861 collaborateur Bazin, son cousin, puis Royer en 1893, successeur son fils Louis jusqu’à 1906.


toute l’église  est en vitraux figuratifs dont 2 baies avec costumes d’époques

Couronnement de la Vierge

baie cintré, à larges filets de volutes et motifs floraux, et sur une grisaille central à grands ramages, on découvre, dans médaillon  de forme ronde,  sur  des nuages gris et jaunes, le couronnement de la Vierge par le Christ portant un sceptre. Un ange, derrière la Vierge, joue de la lyre. Fond bleu en appareil irrégulier.

Scène bretonne

Bretons et bretonnes en costumes devant une grande statue de la Vierge. peut-être cérémonie des relevailles car une femme à genoux en premier plan, derrière, femme portant bébé, grand-mère à genoux, grand-père debout appuyé sur une canne, garçon, à droite couple de marié dont la femme porte un bouquet de mariée.

Apparition du Sacré-Coeur à Marguerite Marie

 Baie à 4 lancettes en ogive de 5 panneaux et réseau de 3 lobes ovoïdes avec le Christ en croix et Cœur de Marie et cœur de Jésus, 2 soufflets avec anges et 4 écoinçons.  La scène centrale sur 2 lancettes et 6 panneaux présente l’Apparition du Sacré-Cœur à Marguerite Marie Alacoque. Une Cène remplit les  4 premiers panneau du bas de la baie.  Derniers panneaux de la tête de lancette suites des dais surmontant les daies Dans les lancettes des côtés, armoiries ; signé 1900 Latteux-Bazin.

 Calvaire de Sainte Suzanne

  Une lancette d’une baie offre le calvaire de sainte Suzanne avec son martyre. Tandis que la seconde lancette c’est la famille de Kergoët.

Baie de 4 lancettes en ogive avec vitrerie style kaléidoscope vers 1900

Chapelle Sainte-Suzanne (I.S)

Baie à fleur de lys(I.S)inscrite à l'inventaire supplémentaire de MH

 Bai
e à fleur de lys
Fragments de beaux Vitraux XVIe classés MH 1973.
 
On y voit le donateur agenouillé avec devise:  Mater Déi memato, et l’écusson de Sérent.(1)(D'or à trois quintefeuilles de sable   sceau de 1356)(2) La dernière présentation aux montres de cette paroisse date de 1536, date proche du vitrail

 (1)
Auguste André, de la verrerie et des vitraux peints dans l'ancienne province de Bretagne, rennes 1878 P 180
(2) Nobiliaire de bretagne Potier de Courcy





Chapelle Saint-Symphorien XVIe

Chapelle Saint Michel démolie début XIX°

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans XVI°DISPARU XX°ENPLACE
commenter cet article

commentaires