Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 10:07

GUELTAS  56


Commune formée suite au démenbrement de Noyal Pontivy


Eglise Saint Gildas,  avant 1861 et la parution de la brochure d'Auguste André, "De la verrerie et des vitraux peints dans l'ancienne province de Bretagne", Rennes 1878.
Dans cette brochure, page 177, on lit:
"Aux fenêtres des transepts à des vitraux avec personnages de 30 à 40 centimètres de hauteur. Dans une fenêtre du côté Nord on voit un chevalier et une dame en prière, avec des banderolles portant en inscription: Miserere mei .      Au-dessus une Passion"

Eglise saint-Gildas XX°

1928, toute l'église possède des vitraux figuratives et grisailles  signé Lux.Fournier

 LuxFournier,(1882-1940)succède à son père Julien (1835-1896). L'atelier de vitrail est à Tours,
.Julien travaillait en collaboration avec un verrier nommé Clément après 1874. On le trouve aussi avec Fialeix, verrier du Mans.
L'atelier fut la figure la plus marquante du vitrail  XIXe dans la Morbihan, par sa quantité, près d'une vingtaine d'édifice, et par la qualité de certaines oeuvres du père.
Le fils semble avoir conduit  l'atelier à la décadence, autant en technique que picturale avec cependant quelquefois une œuvre de génie.




Cet édifice est éclairé d'une quinzaine de  baies, ou fenêtres, qui se lissent avec les chiffres impairs du côté nord et pairs du côté sud

Baie 1, baie  en ogive,  5 panneaux, dans niche, sainte Anne, tenant un phylactère

baie 2,  baie  en ogive,  5 panneaux, dans niche, saint Joseph, un  très grand lys à la main ainsi que de l’autre main une planche.

baie 3, , baie  en ogive,  5 panneaux, dans niche sainte Thèrèse de l’Enfant Jésus,

 baie 5, saint Gildas,
baie 6, saint Jean
baie 7,
le Christ Roi,

 baie 8,  baies de 3 lancettes, a,b,c de droite à gauche, en ogive, la centrale étant la plus grande,
dans niches, en a, saint Mathieu évangéliste,
en b, saint Pierre, avec deux clés,
 en c saint Jean L’évangéliste avec le calice

baie 9, saint Vincent Ferrier,
baie 10, saint Jacques,
 baie 11 baie en ogive, 5 panneaux,  sur grisaille, Grand médaillon avec le buste deJean  Marie Vianney,
Dans le bas, petite rondelle avec photos d’un soldat portant képi. Don des familles  Cravin Jégorel

baie 13, baie en ogive, 5 panneaux,  sur grisaille, Grand médaillon avec le buste de saint Mathurin, en aube et portant une petite croix à la main tandisque l’autre bénit.

baie 14, baie en ogive, 5 panneaux,  sur grisaille, Grand médaillon avec le buste  de saint Maurice, en armure, casqué, et manteau rouge, poratnt à la main une palme, sur fond bleu
baie 15,
, baie en ogive,  sur grisaille 5 panneaux dans médaillons buste  de  Jeanne d’Arc,  en armure bleue sur fond rouge.
Don des familles Pocard, Le Floch et Chamaillard.

baie 16, baie en ogive, 5 panneaux,  sur grisaille  François  vierge ?

baie  en ogive,  5 panneaux, dans niche Notre-Dame de Tymadeuc avec enfant Jésus  

baie en ogive de 5 panneaux, dans niches, sur fond rouge Notre-Dame de Lourdes

Verrières de bonne tenue, sans grande sensibilité, œuvres don de familles de la région, ainsi que de prêtres qui se sont attribués le chœur nord et le bras sud du transept. Allez savoir pourquoi ?
Litanie des sujets, sans grande surprise, le quarté de l’époque.

Il est à remarquer deux photos sur verre, ou essai, de deux poilus, le premier dans la baie 11, ici un simple soldat, le second, dans la 9, sûrement un gradé, avec képi, don de la famille Vincent Onno.



 Travaux JPLB 1989.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans XVI°DISPARU XX°ENPLACE
commenter cet article

commentaires