Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 21:18


Hôpital Sainte-Catherine.



Ce n'est qu'en 1239, que nous savons avec certitude que Quimper était en possession d'un Hôpital qui devait exister bien antérieurement.Les hôpitaux de Quimper docteur Jean h.Libéral, 1941

153O,reconstruction de la chapelle et de l'hôpital


 1594. La Chapelle est détruite,
le jour de Noël.  par un incendie, au cours de l’attaque de la ville par les armées du Roi,

  Elle est reconstruite en 1626.


Vitraux de 5 fenêtres de cet hôpital avec description du sujet en 1626. Le Men. Monographie de la cathédrale.p.308.

« En 1626, Marché entre Yves Le Stang, gouverneur de l’hôpital de Sainte-Catherine, à Quimper,devant notaires, avec Hervé le Deliou et Ambroise le Garro, peintres vitriers dans cette ville, pour le vitrage des cinq fourmeries  (fenêtres) de la chapelle de cette hôpital, à raison de 3 sous 6 deniers le pied.

 Par cet acte, les ouvriers s’obligeaient à parer et orner lesdictes fenêtres, savoir les soufflets de la maîtresse vitre des mystères de la Passion.

les jours d’icelle, d’une croix moyenne d’or avec les trois clous, du soleil, de la lune, des noms de Jésus, Maria, environnés de rayons et de feuillages, et de deux écussons, portantz l’un les armes du Roy, l’autre écusson, celles de la ville de Quimper ;
 et les autres quatre  vitres des mesmes mots de Jésus, Maria.

Pour les « images » autres que celles décrites plus haut, les peintres devaient être payés à dire d’experts. »

Pour le paiement

des protestations s’élèvent  au sujet du paiement de cette verrière qui n’était pas payée en 1631.

Bastien Verger et Pierre Le Camus, vitriers furent désignés comme experts.

 Ils estimèrent que les images de sainte Catherine et sainte Marguerite qui étaient dans deux panneaux devaient être payées 66 livres tournois.

On connaît les dimensions de cette verrière qui faisait 28 pieds et demi de haut sur 13 pieds et demi de large soir environ 20 mètres de haut sur 4,50 de large.

1767.projet de démolition pour bâtir hôtel de ville, prison etc, on se contente de ravaler et restera en place jusqu'à la Révolution


Lors de la Libération de Quimper, une partie de l'ancienne höpital Saint-Catherine fut incendiée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires