Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 17:31

  • ppp
  • PONT-CROIX.

PONT-Croix
  TRAVAUX SUR LES VITRAUX DE 1403 à L'EPOQUE ACTUEL, DES PEINTRES VITRIERS ET DES SEIGNEURS, DES ACTES DE VANDALISME REVOLUTIONNAIRE.

  • Eg lise Notre-Dame de Roscudon.


  • 1403, Procès verbal  des préminences du 8 décembre.

  •  Dans la maîtresse vitre,

    • on voyait le portrait de Sinquin de Pont-Croix offrant à la Vierge l’édifice qu’il avait fait agrandir vers 1280, représenté à genoux et présentant dans ses mains une forme de chapelle, en semblance qu’il était fondateur d’icelle église.
    •  
      •  
        •  
          •  
            •  
              •  
                •  
                  •  
                    •  
                      •  
                        • Gargadennec.

  • 1528-1546, Alain de Rosmadec et Jeanne du Chastel agrandissent le chevet. Les fenestrages des chapelles furent refaits.ateuesLes portraits de ces deux donateurs  sont encore visibles de nos jours en la baie sud.

  • 1652, le 17 novembre, aveu de Jean de Rospiec et Marie du Disquay sur la présence de l’écusson de leur maison dans la chapelle Sainte-Marguerite proche du choeur. Les écussons des Quenechbeuzec sont dans les vitres au côté de la maîtresse vitre. BSAF
  • .
  • 1654-1655, Charles Le Marchand, maître peintre et vitrier,  en 1656-1657, fournit trois panneaux de vitre en la chapelle de la Madeleine et un à la lucarne sur le grenier, pour 17 livres 30sols.

  •  L’année suivante plombe et accommode 19 panneaux de la vitre de Saint-Jean.

  • En 1658-1659,accommode un panneau de vitre pour 2 livres.

  • 1660-1661, Guillaume Le Marchand accommode les vitres qui étaient  toutes rompues et brisées au su de l’un et chacun des habitants, moyennant 33 livres.

  • 1666-1667.Le même Guillaume reçoit 33 livres pour avoir accommodé les vitres et panneaux de l’église.

  • 1706, Pierre Vincent accommode trois panneaux.

  • 1735, François Viel sieur de Villereux, maître vitrier à Quimper et Rogeron font quelques travaux.

  • 1748, Jean Dubois, peintre vitrier,.

  • 1749, François Viel sieur de Villereux, avec Jean Dubois, plombe de neuf la vitre du Rosaire pour 180 livres

  • 1750, Les mêmes accommodent le vitre de Sainte-Marguerite et fournissent une vitre neuve à la chapelle de Sainte-Barbe.

  • 1751, Jean Dubois, peintre vitrier, plombe la maîtresse vitre.

  • 1764, travaux de vitrage de René Le Roux pour 51 livres.
  • Sébastien René Le Roux, maître vitrier, plombe et raccommode des vitraux 51 livres, puis est payé 9 livres 16 sols en 1766.

  • 1790, Clet Stéphan , travaux à l’église


  • 1792, la direction de la ville échut à un ancien huissier ivrogne et incapable du nom de Louis Le Corre qui laissa perpétré maintes exactions dont le bris de vitraux.


  • 1793, prélèvement de vitraux à Lochrist en Beuzec-Cap-Sizun pour remplacer en l’église de Pont-Croix  les vitraux armoriés sacagés le 29 mai de la même année par un nomme Cabestran, l’un des volontaires de la ville, qui monté sur une échelle se mit à devoir briser les vitraux. Il faillit se rompre le cou et se faire écharper par les femmes. Gargadennec.

  • 1848, Trois carreaux de la chapelle ?( S'agit-il de la chapelle du collège ?) ont été brisés et remplacés le premier jour par un matelas. Le dommage est assez grand, car se sont des carreaux peints.
    •  
      •  
        •  Léopold Gouzil au collège de Pont-Croix. Correspondance d’un jeune breton de Douarnenez. BSAF.1965
  • Vers 1850, les têtes de lancettes et les soufflets du tympan de la baie du bras sud du transept, portant des armoiries, auraient été déposé pour donner plus de lumière et remplacé par des vitraux kaléidoscope, puis par du losange en 1839 et 1898 sous la direction de Just Lisch.
  • Des vitraux auraient été enterrés et enfouis derrière le choeur.  Avant le dix-neuvième. En 1973, lors de travaux derrière le choeur, le recteur a surveillé les fouilles mais en vain.
  • Dans la fenêtre du bras sud nous pouvons relever des panneaux  provenant de diverses fenêtres de l’église et de diverses époques , entre autres deux Passions, une Dormition de la Vierge, une Transfiguration, un Jugement dernier, une Vie de la Vierge avec Annonciation, adoration des mages et des bergers, une fuite en Egypte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires