Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 06:22

PLOGOFF. "Paroisse qui relève du Roi"


Eglise Saint-Collodan.XVI° XVII° XVIII° XIX°



            1628 le 29 Décembre. Procès Verbal de Prééminences.

Au pignon oriental
, la grande et maîtresse vitre est composée de  troys passées (panneaux) et de troys soufflets.
Au plus haut desquels est un écusson des armes plaines de France partye avecq celle de Bretagne et au second soufflet, qu’y est du costé de l’évangile est un écussons en banière porté par un ange, lecquel écusson est equartellé, au premier et dernier par les armes de la baronie de Kérouzéré, quy sont  de poupre à un lion d’argeant,

au second et troysiesme sont les armes de la seigneurie de Meinfoults qui sont d’ermines à un saoultouer de gueules,

et au troysiesme soufflet, estant du costé de l’espittre, est un autre eqccusson en banière porté pareillement par un ange, lecquel escusson est aussy ecquartellé, au premier sont les armes de la baronnie de Kerouzérè, quy sont de pourpre à un lion d’argeant, au second les armes de Pontecroix quy sont d’azur à un lion d’argeant, au troysiesme sont les armes de Meinfouts, quy sont d’ermines à un saoulter de gueulles, au quattriesme sont les armes de Rosmadec qui sont palls d’argeant et d’azur de six pièczes.

En la chapelle de Sainct-Sébastien, du costé de l’évangile, il y a une vittre au pignon oriental de ladicte chapelle, en lacquelle y a un escusson quy paroist estré grandement entien et s’ettre conservé par le moyen d’un cercle de fer, dans lequel il est enchassé, lesquel esqusson porte les armes du petit Rosamdec, quy sont d’or à troys gemelles de gueulle, dans lacquelle vittre n’y a aulchunes aultres armes que celles de ladicte seigneurie de Kergaradec.

Dans la nef, près de l’autel de saincte Katerine, est une vittre dans la muraille costière, du costè du lidy, au haukt soufflet de ladicte vittre sont les armes du petit Rosmasdec, qu’y sont d’or à trois gemelles de gueulles.

Dans la chapelle quy est du costé de l’epistre
en ladicte église, y a quelques esqussons en vittre tellement vieulx que nous n’avons peu blazonner, ny remarquer les coulleurs, ni les figures, fors en la vittre qu’y est au pignon méridional de ladiste chapelle avons veu deulx escussons en l’applassement desqueks l’on a mis depuis peu d’années et freichement  du verre blanc.

La suite indique que cela est arrivé
?
lorsqu’un certain habitant de la paroisse se serait avancé de poser, il y a quelques années, ses armes à la place de celles du seigneur de Kergaradec..

Le receveur de la seigneurie, Yves le Sodec, l’ayant appris, les a fait ôter et en attendant d’y remettre  celles de Kergaradec, y a fait mettre du verre blanc.

Chapelle Saint-Michel. Possédait des vitraux ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires