Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 10:17
.

GUERLESQUIN. COMMUNE DU FINISTERE. SES VITRAUX DISPARUS


Eglise Saint-Thénénan.



Actuellement édifice du milieu XIX° siècle. Par contre la tour est plus ancienne et date du XVI°. Il ne reste aucun vitrail ancien.

De l’ancienne église, on relève au XVIII° siècle certains travaux, vitrerie ou entretien sur les vitraux,
Comme en1743 et 1746, des travaux  de Bordou sans autres indications.


Par contre, en1761, François Le Cann de Morlaix touche 47 livres 18  sols et 6 deniers.ab
,Il a le titre de maître verrier, habitant en la paroisse de Saint-Martin des Champs.Il meurt avant le 19.1.1767,
            On  trouve de ses travaux à partir de 1737.

Comme : à Taulé,  où il perçoit des sommes allant de 10  à 25 livres
 A Sizun et à Plounéour-Trez, , où son nom est juste cité.
 A Carantec,, où il est dû à sa veuve la somme de 26 sols.
A Saint-Pol-de-Léon, en 1747, travaux de la somme de 52 livres 10 sols.
.

Chapelle Saint-Thégonnec,


édifice du XVI°dont il ne reste que la fenêtre du chevet.

        Les Armoiries de Pierre Le Rouge et Françoise Le Meur. Signalées sur les meneaux par Le Guennec, peuvent amener à penser que cette baie était riche de vitraux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires