Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 06:00
.

DIRINON. Finistère VITRAUX DISPARUS


Eglise Sainte-Nonne.

1712,
Les fenêtres sont déplacées et celle de Lezugan,(armoiries non répertoriées dans l’armorial de Bretagne) au levant, augmente d’un pied et demi. Le duc de Rohan réclame ses armes au plus haut de l’église, les paroissiens font observer qu’elles n’y étaient pas autrefois, mais qu’on le laissera les mettre «  à ses périls et fortune »


    1774,
En septembre, le tonnerre brise plusieurs vitres.

    1778.
Travaux de Vincent Gardeshant, maître vitrier à Landerneau.

 
Avant 1923.
« Dans les soufflets du tympan sont des armoiries des Lesguern-Beaudiez et Lannurien. Au dessus deux anges adorateurs et deux anges musiciens entourant la vierge. ».Le Guennec.
Merci du commentaire,  je me suis trop fié à Le Guennec qui m'a mis dans l'erreur de datation car tous les travaux de Payan dans la région datent des premières années 1900. Voir dans blog au 3 décembre: Léon Payan verrier.

Il s’agit de la baie du chevet, dont le sujet est  Sainte Nonne patronne de la paroisse. Ces armoiries ont disparus probablement en 1923, lors de la pose des vitraux de Léon Payan. Sainte Nonne entre des anges a dù être prise pour la Vierge Marie.

1985, baie 2,  existe encore un oculus avec un blason XVIIe ou XVIIIe, inclus dans un montage de la même époque.

Dans anciens fonds baptismaux, paquet de vitrerie blanche montage borne et losanges avec verre verdâtre probablement œuvre de Gardeshant. Probablement déposé par Fellep, peintre verrier de Landerneau en 1899, ,

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pierre Le Bihan - dans famille de peintres vitriers
commenter cet article

commentaires